Contrat de canal du Rhône au Rhin - Branche Sud 2023 - 2033

Les contrats de canal permettent de fixer des objectifs communs en termes de développement du tourisme fluvial, de préservation et de valorisation du patrimoine fluvial, de promotion des activités et des savoir-faire locaux et d'amélioration de l'accueil des plaisanciers.

Ils favorisent également la coordination des différentes initiatives et la mutualisation des moyens pour une meilleure efficacité des actions menées sur le territoire : un outil précieux pour renforcer les partenariats entre les différents acteurs du tourisme fluvial et garantir une gestion intégrée et durable des voies navigables, en s'appuyant sur une approche territoriale et participative.

Ils permettent de valoriser les richesses naturelles, culturelles et patrimoniales des territoires fluviaux, tout en assurant une gestion durable et respectueuse de l'environnement. En impliquant l'ensemble des acteurs locaux dans la conception et la mise en œuvre de l'offre touristique, on favorise le développement économique et social du territoire.

Dans ce cadre, Voies navigables de France propose la signature de contrats de canal avec les collectivités territoriales et les acteurs économiques afin de formaliser et renforcer les partenariats existants et développer de nouvelles actions conjointes.

Le Contrat de Canal du Rhône au Rhin Branche Sud symbolise l’engagement fort de la collectivité et de ses partenaires pour le maintien du Canal du Rhône au Rhin en voie navigable dédiée à la plaisance et au tourisme fluvestre

2 objectifs principaux :

  • Garder le caractère navigable de l’itinéraire pour le service de plaisance, ce qui impose de renouveler et moderniser les équipements
  • Développer le tourisme le long du Canal du Rhône au Rhin en facilitant la lecture de l’offre patrimoniale de tourisme et de loisirs à proximité pour attirer et fixer les clientèles (ex: améliorer les liaisons cyclables entre la ville et la campagne avec l'EuroVélo 6).

Pour atteindre ces objectifs, c’est plus de 11,5 millions d’€ qui vont être investis.

Les Voies Navigables de France prévoient de financer intégralement les opérations d'investissement pour la gestion hydraulique du Canal du Rhône au Rhin Branche Sud entre Mulhouse et Bourogne, pour un montant total de 6 438 000 € HT.

Parmi ces fonds, 5 515 931 € HT seront dédiés aux travaux sur la partie entre Mulhouse et Montreux-Jeune. En plus de cet investissement, plus de 6 millions d’euros sont prévus pour accompagner différents projets portés par les territoires, développer le tourisme et les activités nautiques.

Une somme répartie de la manière suivante :  

  • Région Grand Est : 50 % soit 3 000 000 € HT 
  • Voies Navigables de France : 20% soit 1 200 000 € HT  
  • Collectivité Européenne d’Alsace : 13 % soit 800 000 € HT 
  • Mulhouse Alsace Agglomération : 10 % soit 600 000 € HT  
  • Communauté de communes Sundgau : 3 % soit 200 000 € HT 
  • Communauté de communes Sud Alsace Largue : 3% soit 200 000 € HT.

En travaillant ensemble, la collectivité et ses partenaires mobilisent leurs compétences et leurs ressources pour mettre en œuvre des actions stratégiques et un projet structurant et durable pour le territoire.

Une approche partenariale qui vise à favoriser les synergies entre les différentes parties prenantes et qui s'est concrétisée par la signature du Contrat de canal du Rhône au Rhin Branche Sud 2023 - 2033, le 19 avril 2024 au Relais Nautique intercommunal de Wolfersdorf, en présence des représentants de l'état, de Voies Navigables de France, de la Région Grand Est et de tous les partenaires du projet.

TéléchargementLe dossier de Presse

TéléchargementLa presse en parle

Haut de page
Outils d’accessibilité