Le patrimoine Culturel et Historique

Le patrimoine architectural

Notre territoire compte de nombreux lieux de cultes catholiques et protestants. Temples, églises, couvent, petites chapelles sont autant de témoignages des époques et des styles architecturaux et les marqueurs d’un héritage spirituel et confessionnel important.

Chapelle Notre Dame de Bellefontaine à Bréchaumont
cliquez pour agrandir l'image Chapelle Notre Dame
de Bellefontaine
à Bréchaumont

Le patrimoine religieux

Il faut souvent s'aventurer en dehors des bourgs pour apercevoir les chapelles et découvrir les sites où elles ont été bâties. Au gré des chemins, on peut également découvrir de très nombreux calvaires et croix rurales (plus de 150)  qui sont la trace indiscutable d’une grande piété populaire. 

Dans les églises, de magnifiques orgues ont été conservés dont notamment certains renommés comme les orgues Callinet de Dannemarie, d'Hagenbach...

Enfin la communauté de communes possède également quelques sites de pèlerinage reconnus : l'église de Gildwiller-le-Mont, la chapelle Notre -Dame de Bellefontaine à Bréchaumont, la chapelle Sainte-Croix à Seppois-le-Haut  et Notre-Dame du Grunenwald à Ueberstrass…

 

cliquez pour agrandir l'image

Les maisons à colombage

Le Sundgau est un véritable conservatoire des types et des techniques de la maison rurale. C’est en effet la seule région d’Alsace ou existent de nombreuses maisons antérieures au XVIIIè et où l'habitat rural médiéval est abondant, rare cependant antérieur à la fin du XVè siècle.

Sur notre territoire, on peut trouver du bâti datant de cette époque à Wolfersdorf, Ballersdorf, Gommersdorf …dès les années 1550 et on peut admirer encore de très nombreuses maisons à colombages dans los villages de la vallée de la largue.Certaines maisons ont été démontées et reconstruites pour être conservées à l'Ecomusée d'Alsace.  

« La Maison Perronne » édifié en 1781 sur la commune de Montreux-Vieux » fut le siège du Rectorat jusqu'en 1792 (date de son acquisition par Monsieur PERRONNE au moment de la vente des biens de l'Eglise); elle abrite depuis 1986 la mairie.

Le patrimoine vernaculaire

Moulins lavoirs, puits à balancier, échelles d’écluses sont autant de marqueurs qu’on peut découvrir dans nos villages et que l’on peut visiter.

Les moulins

La Vallée de la Largue comptait à la fin du 19ème siècle de très nombreux moulins, témoins d’une activité rurale, paysanne et artisanale très importante : moulins à farine, huileries, foulons à chanvre, scieries, papeteries, forges… On peut encore trouver sur le territoire communautaire et le long de la Largue quelques moulins restaurés ou en cours de restauration qui sont les témoins du savoir faire rural sundgauvien.

Le village de Buethwiller abrite un magnifique moulin à huile très bien restauré. Quand à celui de Manspach, il permet de comprendre le fonctionnement des moulins à manège et accueil le marché bio et de la commune paysan tous les derniers samedis du mois de 14h à 17h.

Des visites pour individuels et groupes peuvent se faire sur demande en contactant les communes concernées.

Moulin de Buethwiller
Moulin de Buethwiller
Lavoir à Balschwiller
Lavoir à Balschwiller
Moulin de Manspach
Moulin de Manspach

Le patrimoine militaire

Du Moyen Âge à nos jours, notre territoire fut de tous les combats et il en garde les traces mémorielles ou historiques sur de nombreuses communes. Passionnées, collectionneurs et historiens locaux s’attachent à conserver et à faire vivre à diverses occasions ce patrimoine.

Les curieux pourront découvrir par exemple:

  • Le sentier du Kilomètre Zéro: Il explore les premiers kilomètres des fronts français, allemand et suisse, en face du no man’s land où l’on trouve la borne frontière n°111 considérée comme le point zéro du front occidental, il démarre à Pfetterhouse. L’association des Amis du Kilomètre Zéro oeuvre, à travers ce sentier de découverte,  pour faire connaître et valoriser ce lieu chargé d’histoire et de symboles. Les travaux qu’elle a entrepris ont permis de restaurer plusieurs ouvrages en béton sur la ligne de front, librement accessibles et sécurisés.
  • Le Viaduc de Dannemarie et Manspach: Construit entre 1855 et 1858 dans le cadre des travaux d'établissement de la ligne de Paris à Bâle de la Compagnie des Chemins de Fer de l'Est, ce « pont en arc » maçonné, mesure 493 m de longueur et comporte 42 arches .Il est partiellement détruit puis reconstruit à quatre reprises à la suite des conflits de 1870, 1914 et 1944. Point névralgique de communication, il est un des témoins de l’histoire mouvementée de notre région.
  • Dans l’attente d’un projet de mémorial autour de la Grande Guerre porté par la commune de Dannemarie, des expositions temporaires et de nombreuses manifestations dans les communes font vivre le devoir de mémoire.

Culture et tradition

A la croisée des chemins entre cultures allemande et française, le territoire a hérité de plusieurs influences qui s’expriment tant dans sa linguistique que dans ses traditions populaires,  culturelles, culinaires….

De nombreuses fêtes de village et manifestations s’attachent à rendre vivant ce patrimoine et se font l’écho des savoirs faire traditionnels et des héritages culturels locaux.

Documents à télécharger

Haut de page